26 octobre 2011

Vices

Gaby a voulu savoir quels étaient mes vices. Quel temps perdu, puisque c'est bien connu, je suis une fille vertueuse, sage, gentille et tout le tralala.
Tu l'as deviné, nous allons donc parler du tralala ou plutôt de la face obscure d'ennA. Attention, gros dossiers!

Mon premier vice: ironie, je crie ton nom! J'use et j'abuse de toi. Pardon, mais c'est trop bon! Je ne pourrais pas vivre sans. Impossible et trop déprimant. Et je prends toujours le risque que les gens qui me connaissent pas ou peu ne saisissent pas toujours mes propos. En fait, il faut toujours me comprendre à l'envers ou en sous-entendus. Oui, je sais, ça demande une sacrée gymnastique de l'esprit, c'est pour cela que je ne fréquente que des gens intelligents et musclés du cerveau. Lors d'une soirée jeux, j'ai ironisé sur le fait que Nagui était mon sex-symbol voire mon fantasme absolu. Les gens ont plongé la tête la première, sans se poser de questions. Nan mais sérieux, les gens, Nagui?! Je ne les jamais revus. Aux cons, qui passeraient par ici, c'était de l'IRONIE. Valà.

Mon deuxième vice: Youtube. Je crois que c'est le site sur lequel je traîne le plus. Youtube est une gigantesque bibliothèque de vidéos plus ou moins de qualitey. C'est ici que j'ai découvert beaucoup d'artistes, de morceaux, de remix. Je suis tombée aussi dans le monde des tutoriels en tous genres: comment faire un bon gâteau aux noix, comment se faire un make-up pin-up, comment planter un clou dans un mur, comment draguer une fille dans la rue, comment lire un livre, comment enfiler un manteau sans remuer les oreilles, etc. Quant au hauling ou plutôt le-regardez-ce-que-je-me-suis-achetée, il n'y a rien de tel que d'en visionner un avant d'aller faire dodo. Le hauling me berce.

Mon troisième vice: les bagues. J'en porte toujours au moins deux ou trois. Je les préfère les plus voyantes et plus grosses possible. Et en vrai ou faux argent. J'en possède une en or blanc qu'on m'a offert pour mes 18 ans afin de me montrer que ça y est, j'étais une grande fifille. Je porte tout le temps un anneau celte à l'index droit qui a d'ailleurs pris une drôle de forme. Je t'avais dit qu'il y avait du lourd.

Mon quatrième vice: le daïquiri. Nature, fraise, pêche, mangue: je goûte à tous les parfums. J'ai même établi une liste de préférence des daïquiris des bars nantais. Ouais, je sais, je n'ai que ça à foutre. Aucuns n'ont encore réussi à égaler le daïquiri pêche de Beach City. A part rêver de devenir ventriloque à succès, je caresse l'espoir de devenir goûteuse professionnelle ou créatrice innovante dans le domaine du daïquiri.

Mon cinquième vice (et ce sera le dernier car tu dois être bouleversé-e par toutes ces révélations): la musique que je qualifie de musique à paillettes. Je l'ai découverte il y a quelques mois et je ne peux plus m'en passer. Alors musique à paillettes, kézako? Tu en as un très bon aperçu . Pour les plus flemmasses du clic, c'est un joli mélange des musiques des films et des séries des années 80 avec de la musique électro actuelle. Mes oreilles sont extrêmement sensibles aux grands nappes de synthé rétro (telles une poussière de paillettes). Oui, je sais c'est conceptuel comme approche. Me demande d'ailleurs si je ne vais pas en faire un billet, tellement la musique à paillettes prend une place importante dans ma vie et tellement, c'est typiquement... nantais.



6 commentaires:

  1. Oh Je viens de découvrir que je suis une Fille Intelligente... et que j'aime la Musique à Paillettes :)
    J'adore ce post, comme tous les autres :)
    Bises Copine Ironique :)

    RépondreSupprimer
  2. Attend, on ne critique pas, moi je kiffe beaucoup beaucoup Nagui, ce sex symbole !

    RépondreSupprimer
  3. Le truc avec l'ironie, c'est qu'on peut se demander si tu ne fais pas parfois de l'ironie sur l'ironie ! Et au troisième niveau, on commence à s'y perdre. Et c'est ça qui est drôle finalement ;)

    RépondreSupprimer
  4. le coup du hauling me scotche, j'en reviens pas que tu regardes, même pour dormir

    RépondreSupprimer
  5. Ah l'ironie c'est également un de mes vices !
    Par contre t'as du oublier un vice : regarder des émissions de pseudo télé réalité lolantes^^ :p

    RépondreSupprimer
  6. @ Eliz: merci, bises!

    @ Manou: oups! moi, j'avoue que c'est Tex qui me fait craquer. J'aime les hommes qui ont de l'humour.

    @ Gaby: oui, faut me suivre :-) l'intonation me fait cruellement défaut.

    @ Cathy: héhé oui, ça m'arrive.

    @ Mamzell'Dree: cool! le LT d'émissions télés pourries, j'ai pensé à le mettre mais j'ai dû choisir.

    RépondreSupprimer