21 novembre 2011

Roue

Actuellement, je me demande si faire semblant, sauver les apparences et se voiler la face ne sont pas les choses que je sais faire le mieux.
J'essaye de trouver le positif de ma situation. De relativiser. Comme tout le monde s'applique à me le dire. Je n'ai pas trop compris le truc avec le blabla de la roue qui tourne. La mienne est crevée et donc ne peut pas tourner. Cela fait 7 mois que j'ai appelé un dépanneur. Cela sonne dans le vide et mon appel sera facturé de x euros. Vous avez demandé un boulot, ne quittez pas!
Quand je me suis réveillée l'autre matin avec un bourgeon sur mes lèvres, j'ai compris qu'il n'y avait pas de roue qui tourne. Ou bien à l'envers. 
Kikoo! Je suis ton bouton de fièvre. Je sais qu'aujourd'hui est un jour spécial et je tenais vraiment à t'exprimer ma solidarité. Tu dois être tirée à quatre épingles et je fais partie de ton charme. Une ennA avec un bouton de fièvre, c'est un peu comme... Nan, laisse tomber. (rires)
Je ne te décrirai pas le rire sarcastique de mon bouton de fièvre. Brrr. (frissons).
Quand j'ai constaté que ma frange n'était pas décidée à se tenir à carreau sur mon front - pourtant, il y a de la place - j'ai compris que je ne serai pas photoshopée des cheveux, mises à part, les ondulations que je n'ai pas voulu casser en me coiffant. Effet saut du lit!

Quand ma rencontre avec une possibilité rare de changement optionnel de situation fut terminée, la roue ne voulait toujours pas tourner. Euphorique, j'ai claqué la porte de la voiture avec les clés à l'intérieur. L'apparition du bouton de fièvre a fait effet boule de neige. Donc me voilà, enfermée dehors sans mes affaires, mon téléphone et mes clés bien au chaud. Et là, il s'est produit un bug. Je pouvais certainement revenir en arrière, rembobiner la VHS et mettre sur pause le moment précis où je baisse le loquet pour verrouiller la porte. Je me suis concentrée en fronçant très fort les sourcils mais rien n'a changé. Damned! Peut-être qu'avec la force insoupçonnée de mes bras graciles où la graisse a tué les rares muscles qui restaient... Mais oui, avec un cintre et une boucle, et en le faisant passer entre le joint et la vitre... Mais bien sûr, s'est esclaffé mon bouton de fièvre.
Je me suis prise pour Mac Gyver, l'espace de quelques minutes, en insérant une barrette de cheveux dans la serrure. Résultat? j'ai flingué une barrette de cheveux.
La mort dans l'âme, je me motive pour aller déranger Mariannick Le Floc'h qui mangeait des boulettes dans son bureau. Je me présente et je lui emprunte son téléphone. L'assurance me dit gentiment avec la bouche en cul de poule que je ne suis pas assurée pour ce genre de conneries. Effet boule de neige, tu suis?! Assise par terre, j'ai passé une heure à compter les brins d'herbe, à dompter les fourmis courageuses et à attendre Nedelec, le sauveur. Le ze one des séries US mais version beurre salé.

Il est arrivé et il ne s'est pas foutu de moi: camion de dépannage, gyrophares allumés et bleu de travail. J'ai prié très fort pour que les gens rencontrés deux heures plus tôt ne soient pas à leur fenêtre:"tiens donc, mais ce n'est pas la petite ennA qu'on a reçu ce matin?" La cruche du Pays du P'tit Lu au Pays d'Armor Lux a dû être le quota lol de la journée de Nedelec. Il ne pouvait pas rire sous cape: il n'en portait  pas. Il ne pouvait pas rire dans sa barbe: il s'était rasé ce matin-là. Moi, c'est quand j'ai vu le prix de ma connerie que j'ai lolé - jaune. 

Et après ça, quelqu'un peut-il encore oser de me parler de roue qui tourne?? Oui? Qui?
Dans une autre vie, je serai venue en tricycle avec trois roues qui tournent - faste et grand luxe - et mon lapin sur la banquette arrière. De ces trois roues qui tournent, qu'ai-je bien pu en faire?

Clin d’œil au #MiniMeAvatar

 

6 commentaires:

  1. oh la poisse ! Même si chaque chose à sa solution, c'est vrai que c'était une journée "accumulation". Est ce que tu sais que pour les boutons de fièvre il y a une crème qui agit instantanément ? Parce que malheureusement c'est quelque chose qui va te ré-arriver lors de gros stress ou de grosse fatigue, et c'est bon à savoir ! (Si tu connais pas, demande moi, je te donnerais le nom de ma crème miracle).
    A part ça, je viens de sortir de 6 mois de cette "situation" alors ne désespère pas, c'est pas parce que c'est long que c'est définitif :D

    RépondreSupprimer
  2. Eh bien moi j'ose: la roue va tourner ennA. Peut-être pas demain mais elle va tourner.
    En attendant COURAGE!!!!
    Bises.

    RépondreSupprimer
  3. Bon alors en vrai blonde cruche (d'où le cruchette== Crouchette) j'ai mis anonyme avant... Pfff...

    RépondreSupprimer
  4. :) C'est juste une mauvaise journée... et quand bien même, la mienne a été bloqué durant 4 ans, elle est repartie cette année :)

    (Bon excuse moi quand même, mais j'ai ri)

    RépondreSupprimer
  5. @ Lily: oui, je suis une habituée des boutons de fièvre depuis que j'ai 9 ans. Maile-moi le nom de ta crème miracle quand tu as le temps.

    @ Denis: où on aurait mieux fait de rester coucher.

    @ Crouchette: tu as des pouvoirs de divination ;-)

    @ Gazelle: mais ris! C'est fait pour. :-D

    RépondreSupprimer