29 octobre 2008

Incruste - 3

Billet que tu peux retrouver chez la Sudinette à l'occasion de la 2ème édition de la semaine de l'incruste.

Je voulais te faire part d'un article très sérieux sur la position que tu prends en dormant et qui peut ainsi révéler tes traits de caractère.
En effet, selon l'ouvrage scientifique: le Manuel des Castors Juniors, on pense que les gens prennent pendant le sommeil une attitude qui correspond à leur vraie nature.

Voyons voir quelques positions et mes petits commentaires:

- sur le flanc: c'est la position d'une personne normale, sûre de soi, active, qui recherche dans le sommeil réparateur une recharge de l'énergie dépensée dans la journée. Wahou, si tu dors sur le flanc c'est pour te reposer et pour récupérer de ta dure journée, quel scoop!

- sur le ventre et la tête sous l'oreiller alors là je sais pas comment tu fais pour pas étouffer : timidité, peur d'assumer ses responsabilités. Désir d'accomplir des grandes choses et crainte de ne pas y arriver normal, quoi!

- sur le dos et les bras le long du corps: caractère serein de la personne, aimant la justice et la sincérité comme tout le monde, à moins que tu kiffes l'injustice et le mensonge, ayant de l'initiative et capable d'assumer ses responsabilités.

- sur le dos et les mains réunies sur la poitrine dans le style sur ton lit de mort : caractère secret, éprouvant une certaine difficulté à se confier. Manque de confiance en soi et par conséquent besoin de l'approbation d'autrui.

- si ton lit est bien bordé et les couvertures bien tirées en gros si tu te bordes toi-même tout seul et si tu es particulièrement maniaque. J'imagine déjà la personne qui veut s'assurer que les pans de la couverture tombent bien de la même longueur de chaque côté du lit avant de se coucher : tu crains le jugement d'autrui et souhaites passer inaperçu.

- si ton lit est en désordre, les draps enroulés dans les bras faudra me montrer hein, parce que bon j'ai un peu de mal à imaginer : tu possèdes un caractère artistique, anti-conformiste et ouvert bonne nouvelle aux bordéliques qui me lisent, tu es artiste dans l'âme.

Bon bah voilà, c'est à peu près tout pour l'article du Manuel des Castors Juniors. J'aimerai juste rajouter que j'ai quelques habitudes, quelques petits rituels avant de rencontrer le marchand de sable.
Déjà, je dors dans un lit deux places, toute seule et j'apprécie particulièrement la diagonale. Cela me donne l'impression d'occuper tout la superficie du lit. Je suis pas contrariante comme fille! En y réfléchissant, j'aurai beaucoup de mal à revenir à un lit une place. Tu comprendras pourquoi. Quand je ne dors pas en diagonale, je dors en chien de fusil, sur le côté. Mais je ne sais pas si j'ai à la fois dormi en diagonale et en chien de fusil. Bref, et les mains voire les bras sous l'oreiller. Très important quand j'ai trop chaud, et aussi pour régler la température, une patte dehors: ça donne une sorte d'équilibre thermique comme ça. Là, ainsi installée, tu ne me donnes pas cinq minutes! Un autre truc que je fais avant de sombrer dans les rêves, j'écoute la radio. Je ne peux pas m'endormir sans écouter le bruit d'une conversation. Comme une sorte de berceuse. Il me faut un bruit de radio car le silence est assourdissant quand je me glisse sous la couette. Et une dernière chose, je mettais un verre d'eau sur ma table de chevet quand j'étais étudiante et je le buvais avant de m'endormir. C'est curieux, je ne sais pas comment cela m'a pris et encore moins comment je m'en passe maintenant que je ne suis plus étudiante.

Et toi, tu dors bien? Tu dors comment?

13 commentaires:

  1. j'adore le manuel des castors juniors ! faudrait que je fasse attention à la position que j'ai en m'endormant, histoire de pas passer pour une perturbée

    RépondreSupprimer
  2. Je fais toutes les positions les unes après les autres. Je m'endors sur le côté, puis je passe sur le dos et je me réveille sur le ventre, voire en travers du lit, quand mon meuri n'est plus couché...
    C'est grave, Docteur ?

    RépondreSupprimer
  3. @ Marinette: j'ai piqué le manuel à Doudou car je me rappelais de cet article!

    @ Gazelle: j'ai vu :-)

    @ emanu124: tu as la bougeotte, toi, dis donc! Hum, je te vois comme quelqu'un d'actif, incapable de tenir en place :-D C'est ça? Yes, je suis trop forte en interprétation!!

    RépondreSupprimer
  4. Je dors sur le côté gauche, puis droit, puis si je dors toujours pas sur le dos.

    RépondreSupprimer
  5. Alors moi c'est sur le flanc. Quant au lit, il est d'abord bien fait, quand je m'y couche et totalement défait quand je me lève. Va savoir la signification maintenant...

    RépondreSupprimer
  6. Ouf ! moi je dors dans au moins trois positions différentes, donc pas mal de possibilités de traits de caractère différents...

    RépondreSupprimer
  7. @ Lyly: sur le dos?? en dernier recours, j'espère.

    @ Angie: tu bouges beaucoup quand tu dors :-D

    @ mamzellescarlett: tu n'es pas la seule d'après les commentaires que j'ai eu.

    RépondreSupprimer
  8. Oui ! je commence sur un côté,
    si je dors pas, j'enchaine sur l'autre côté (au bout d'un moment quand même)
    Si je ne dors toujours pas alors je me retrouve sur le ventre ou le dos,
    si je ne dors toujours pas je refais le tour (côté droit / gauche, etc... ), et si ça ne marche toujours pas j'ai plus qu'à me re-lever et mettre la tv !

    RépondreSupprimer
  9. J'aimerai tant qu'on me mette pas hors du lit moi! parce que je commence souvent sur le côté pour terminer par terre, à croire que Elle ne veut pas de moi dans le lit !

    RépondreSupprimer
  10. @ Lyly: ou un bon livre pour que le marchand de sable passe ^^

    @ Anonyme: mon pauvre, ça ne doit pas être facile toutes les nuits :-D

    RépondreSupprimer
  11. Ca doit etre insupportable de dormir a tes côté, tes genoux devant probablement titillé quelque peu ton co-dormeur^^
    Bref ton blog est...hum... sympa, frais, "hype", pertinent limite comique parfois...j'aiiime ton blog (sans vouloir t'humidifier les fesses).

    RépondreSupprimer
  12. Bienvenue ici cher Anonyme! Et merci pour les compliments mais pour répondre à ta curieuse expression, mes fesses restent sèches ;-)

    RépondreSupprimer