11 juillet 2008

Bobital

Le week-end dernier, j'étais à Bobital pour le festival Terre Neuvas. Un passage éclair car j'assistais qu'aux concerts du samedi soir. La vérité c'est que j'ai joué à la samaritaine en accompagnant une très bonne amie voir son groupe culte The Verve. Mais si tu sais, The Verve, Bitter Sweet Symphony, le générique de fin dans Sexe Intentions. Ah ça revient? Bon.
Armées d'un itinéraire et de boîtes de gâteaux et au volant de ma Didine, nous voilà parties! On a trouvé facilement le lieu du festival car le balisage était repérable mais alors après pour se garer... ce fut une autre histoire. L'entrée du dernier parking où il y avait de la place était aussi petite que l'entrée de mon jardin, ce qui fait que je l'ai loupé et pas moyen de faire demi-tour! La galère!
Nous nous sommes ensuite rendues sur le lieu-même du festival.
Comme dans tout bon festival (et Bobital n'a pas dérogé à la règle), j'ai retrouvé mes spécimens:

Le Monsieur-j'aère-le-haut-de-mon-postérieur-quand-je-suis-assis. Mais aussi, les personnes bourrées dès 8h du matin (véridique) et les mecs (comment dire) qui aiment toucher les personnes devant eux.
M'enfin le but c'était de le voir lui:

Richard Ashcroft aka le chanteur des Verve. Richard Ashcroft qui s'est montré d'humeur coquine en portant plusieurs masques durant le concert, à moins qu'il n'assume pas sa beauté dans sa mocheté. Oui, oui, Richard Ashcroft est tellement moche qu'il en devient beau. Cherche pas, c'est un concept né de plusieurs verres.
Perso, je ne connaissais pas The Verve (à part deux chansons) et j'avais peur de m'ennuyer et que le concert soit un peu gnan-gnan. Je n'ai pas regardé l'heure une seule fois. J'ai donc été agréablement surprise par les morceaux énergiques et le déhanché so sex de Richie. Oui Richard Ashcroft ne se contente pas de chanter mais en plus il danse et il fait des moulinets avec son micro à fil.

Et en plus là d'où j'étais, j'ai pu faire des photos potables. Le concert d'une heure et quart nous a laissé avec les oreilles bourdonnantes. On est rentrées le lendemain matin. Une, ravie car elle avait vu son sex-symbol (je sais, elle a des goûts bizarres) et l'autre surprise et contente d'avoir passé une bonne soirée.

3 commentaires:

  1. Le specimen la raie à l'air, est extra :D

    RépondreSupprimer
  2. au niveau de Richou (et non Richie) tu n'es pas la seule à avoir des gouts bizarres ;)
    Richard est SEX

    RépondreSupprimer
  3. @ Gazelle: c'est ma copine qui l'a repéré et comme j'ai toujours un appareil photo dans mon sac...

    @ Anonyme: bienvenue chèr(e) Anonyme! Si tu as bien lu, ce n'est pas moi qui fantasme sur Richard ;-)

    RépondreSupprimer