18 juillet 2008

Action!

Il y a quelques semaines de cela, un événement s'est produit à Beach-City. Nan pas l'invasion des estivants! Nan pas le début de la pleine saison officialisé par le premier élu de la ville lors d'une cérémonie solennelle!
Mais plutôt un tournage! Oui, un tournage! A Beach-City! Comme on dit dans le jargon cinématographique, un tournage d'un court' (métrage). Faut que je te dise, que j'étais au plus près, que je faisais partie des coulisses, que dis-je, du bonus dans les DVD - j'adore les bonus dans les DVD - car une très bonne amie faisait partie de l'équipe du tournage. Elle jouait le rôle de larbin appartenait à la régie et était accessoiriste. Tu sais ce que c'est la régie sur un tournage? Ce sont les larbins: ils vont chercher les acteurs à la gare, ils repèrent les lieux, ils gèrent tout ce qui est logistisque. Cilcé (mon amie) faisait tout ça à la fois! En plus de trouver des plumes et des bandeaux d'indiens ou un chargeur de portable pour l'un des acteurs principaux. Et là tu te demandes, qui pouvait bien jouer dans un court' dans une ville comme Beach-City. Et je te réponds François Morel et d'Olivier Saladin. Qui ça? Deux ex-membres des Deschiens. Qui ça? Eh bien, ton cas est désespéré et je ne peux plus rien faire pour toi!
Ce court' intitulé Looking for Spielberg raconte l'histoire de deux comédiens au creux de la vague qui apprennent que Steven Spielberg passe ses vacances à Beach-City où il y écrit ses scénarii. Ils décident donc de s'y rendre pour le retrouver et le convaincre de les laisser jouer dans son prochain film. Sympa, non?
En plus d'aider Cilcé à trouver un chargeur pour téléphone portable, et d'autres accessoires, j'ai fait figurante. Figurante courageuse. Oui courageuse - quand on connaît mon amour pour les aurores - pour se lever à 7h du matin et être prête à tourner 3/4 d'heure plus tard.
Accueillie par Miré, le responsable des figurants, j'ai eu le droit de prendre un thé avec croissants tous chauds avant de tourner. Puis direction les Halles! Bonjour l'odeur des crustacés, des coquillages, du fromage et de la bidoche mais je n'avais pas l'humeur nauséeuse. L'assistant-réal'(isateur) nous explique comment ça va se passer et ce que l'on doit faire. Première scène: je suis en arrière-plan occupée à naviguer entre les étals, je dois faire style que je m'intéresse à des moules et à des araignées (de mer). D'autres figurants jouent avec François Morel et Olivier Saladin. Durant les temps de pause, on discute avec les conchyliculteurs (tu as vu comme je te balance du mot intelligent?) assez curieux par cette intrusion de gros spots lumineux, de caméras et de clap so inhabituelle. L'assistant-réal' vient me dire que je suis qualifiée pour le deuxième tour. Deuxième scène: il n'y a que les acteurs principaux qui jouent. Je suis réquisitionnée pour bloquer l'allée et empêcher les gens de passer. Il y en a qui trouvent encore à râler, qu'ils ne peuvent pas acheter leur poisson tranquillement. Passons!
Pause générale de 30 minutes car ils changent de plan. Il faut donc changer la caméra et les spots de place et faire quelques réglages.
Troisième scène: il n'y a que des figurants, on est une dizaine autour d'un étal de primeur. On doit faire style qu'on achète des fruits et des légumes et puis lors d'un bruit précis on doit se tourner vers la caméra en faisant un regard neutre. Puis noir. Ah, ça je sais faire!Le réal'(isateur) crie plusieurs fois pour créer un effet de surprise et donc de silence, ce qui fonctionne plutôt bien. Tout le monde dans les Halles se retourne vers lui et donc vers la caméra. Des figurants malgré eux!
Puis dans un sourire impeccable, l'assistant-réal' vient nous remercier et nous dire qu'on a été "trop filmés" et qu'on est libre maintenant! Il est 11h15.
N'ayant pas osé dégainer mon APN ce jour-là, je suis retournée le lendemain sur les lieux du tournage et j'ai pris quelques photos et fais une vidéo.


Et puis une vidéo:
Je me rends compte que je ne serai jamais réal' car je suis super bien placée derrière un poteau.


Le court' ne passera jamais à la télé car il s'agit pour le réal' de faire ses preuves auprès de la maison de production pour un long' (métrage). Si jamais ça marchait, la petite vie tranquille des habitants de Beach-City serait à nouveau bouleversée . Il paraît que le réal' est fan de Beach-City! Il y aura une projection à la salle des spectacles au mois de décembre. J'ai hâte de voir ce que ça donne. Et tu es cordialement invité(e)!

9 commentaires:

  1. Génial ! Une star est née, félicitations...
    Une expérience sympa dans tous les cas...

    RépondreSupprimer
  2. oh bin merde alors!! ça passera pas à la télé, mais tu es une demi star quand même hin!

    ça fait quoi d'être figurante? :D

    RépondreSupprimer
  3. Oh c'est con que ça passe nulle part, j'aurais voulu voir, moi, de quelle manière tu fait l'interessée des moules!

    RépondreSupprimer
  4. @ emanu124: une expérience d'autant plus sympa car j'aime beaucoup voir les coulisses ^^

    @ Gazelle: j'y retournerai bien. Par contre, j'ai oublié de demander si j'étais créditée au générique! :-D

    @ Camille: je fais tellement bien l'intéressée des moules, que j'en ai goûté que le conchyliculteur avait fait cuire! Un régal! Même à 9h du matin :-D

    RépondreSupprimer
  5. Tiens c'est marrant j'allais justement mettre un billet sur mon blog racontant mon expérience sur la régie d'un court métrage ce WE...

    Sinon dommage effectivement que l'on ne puisse pas voir ce court métrage au final...

    RépondreSupprimer
  6. Ce court-métrage pourrait passer dans certains festivals. Je compte me renseigner. Si tu veux vraiment connaître l'univers de ce réalisateur. Il a mis sur Dailymotion une BA d'un long métrage qu'il voudrait tourner. Tu tapes les_jolies et tu tombes sur la vidéo normalement.

    RépondreSupprimer
  7. Ha chouette je vais aller voir ça! Merci!

    RépondreSupprimer
  8. @ Mam'Zelle Yoko:(oh une revenante^^) Graaaaave (commentaire constructif) :-D

    @ Tink Again: de rien! :-)

    RépondreSupprimer